L’expressionnisme abstrait, un mouvement artistique

L’expressionnisme abstrait, un mouvement artistique

L’expressionnisme abstrait, un mouvement artistique

L’expressionnisme abstrait, un mouvement artistique

De nombreux mouvements artistiques sont sortis au fil des années, comme l’expressionnisme abstrait par exemple. L’expressionnisme abstrait ne représente rien de précis, mais par contre peut vouloir signifier des sentiments ou des expressions, telles que la tristesse, la joie, ou encore des états comme la vie ou la mort. Tout ceci se fait ressortir par les couleurs que l’artiste a choisis.

lexpressionnisme.jpg

Si par exemple les couleurs sont joviales, éclatantes, le tableau peut signifier un sentiment comme la joie, ou la tristesse si les couleurs sont plus sombres, plus ténébreuses. Les artistes peuvent couvrir leur toile de peinture, en les éclaboussant ou encore en les égouttant par dessus.

Quelles sont les origines de l’expressionnisme abstrait ?

L’expressionnisme abstrait se fait connaître quelques temps après la Seconde Guerre mondiale. Les artistes veulent inventer quelque chose de nouveau, un art par lequel ils auront la possibilité d’extérioriser en quelque sorte, leurs sentiments, et ce, par les jeux de formes et de couleurs, et c’est ce qui a finalement engendré l’expressionnisme abstrait. En 1933, le Président Roosevelt a institué une aide sur le plan économique en faveur des artistes, et grâce a l’exposition qui s’est tenue en 1936 au Museum of Modern Art, qui avait pour thème « Cubism and Abstract Art », l’expressionnisme abstrait fut propulsé en avant. Cette suite d’évènements déclencha ce nouveau mouvement artistique.

Les principaux artistes de l’expressionnisme abstrait

Les principaux artistes de l’expressionnisme abstrait fut Jackson Pollock, qui avait une manière intéressante de peindre. Il posait ses toiles à terre même, et faisait couler les teintures dessus.

Puis vient Robert Motherwell, qui utilisera pour ses tableaux uniquement le noir et le blanc. Mark Rothko se distinguera par ses tableaux remplis de rectangles et Barnett Newman créera pour ses tableaux les coupures en verticales qui forment des zips.